Portrait de Sabine, fondatrice et rédactrice de Heed up

Dans  ce nouvel article  de blog, vous allez faire la rencontre de Sabine, une jeune femme ambitieuse, qui  a lancé la plateforme Heed UP et le magazine portant le même nom au courant de l'année 2020/2021. Elle a  récemment participé au podcast Mwanafrika (cliquez ici)  où elle parle de colorisme, bien-être et de son magazine axé sur l’afrocentrisme


Qui est Sabine ?

C’est dans la ville de Dinant, en Belgique, qu’elle grandit au sein d’une famille belgo-congolaise dont le papa est d’origine belge et la maman d’origine congolaise, avec son grand-frère et sa petite sœur.

Sabine est une jeune femme belgo-congolaise agée de 27 ans aujourd’hui, vivant à Liège, en Belgique fondatrice de Heed up et rédactrice de Heed-up magazine. Elle est auxiliaire de l’enfance de formation. Aujourd'hui elle travaille dans le monde de l’enfance dans une école spécialisée (maternelle et primaire)  et en parallèle elle travaille sur son magazine.

Sabine rédactrice du magazine Heed up

 

Son expérience avec le colorisme

“Le terme colorisme, traduit de l’anglais américain “colorism” vient directement des Etats-Unis (même si on le retrouve dans toutes les sociétés post-esclavagistes). Il permet de nuancer l’opposition noir/blanc en abordant les différentes hiérarchies sociales induites par la racialisation (Pap N’Diaye, 2006). En effet, lors de la colonisation, plusieurs classifications raciales sont nées, celles-ci attribuaient un rôle social bien précis en fonction de la teinte de la peau.”

 

Étant danseuse, elle a vécu le colorisme à son avantage, sans vraiment le vouloir et le savoir. Ce sont dans les clips qu’elle a pu tourner, elle s’est rendu compte qu’elle était plus mise en avant que ses collègues. 


Ce que vous devez savoir sur Heed Up

C’est avec son coach, Jonathan que l’idée de rédiger un magazine lui est venue. Elle a rédigé ce magazine en fonction de ce qu’elle ne retrouve pas dans les autres magazines. Heed up est un magazine axé sur le bien-être mais surtout avec l'objectif de mettre les entrepreneurs afro en lumière. En effet, le magazine est composé de sections suivantes : 

  • Recette bien-être fait maison
  • Interview bien-être
  • Interview entrepreneur
  • Culture

Elle décrit le magazine les mots suivant: culture, afrocentrisme et soins naturels

“L'afrocentrisme considère comme supérieures les cultures originaires d'Afrique subsaharienne, parfois au sens étroit, se limitant au continent, parfois au sens large, englobant les diverses branches la civilisation africaine.”

Couverture magazine heed up #3

Couverture du Magazine Heep UP #3

Ce que Sabine aime chez Mwanafrika ?

Sabine dit :

“J'aime le fait que tu mettes en avant le Congo à travers autre chose que du pagne. Les t-shirt à l'effigie de personnalités c'est un indémodable peu importe le style ou la marque mais mon coup de cœur par exemple c'est le pull "kwetu" parce que c'est la première fois que je voyais une autre langue congolaise que le lingala être mise en avant, et en plus c'est la langue de ma mère alors je l'affectionne encore plus.”

Sweat-shirt gris sport kwetu Mwanafrika

Sweat-shirt Kwetu, disponible ici

T-shirt Kwetu, disponible ici

INFO POUR SUIVRE HEED UP ET COMMANDER TES MAGAZINES

Commande ton magazine: https://heedup.gumroad.com/?_ga=2.142258034.1107181211.1644092554-666644692.1594971833

Instagram: https://www.instagram.com/heedup.be/

Le magazine numéro 4 disponible dès le 30 avril

Source: 
https://www.anacaona.fr/blog/colorisme-decolonial-racisme-solitude/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Afrocentrisme

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés